Goodhart’s Law – Why It Matters To Go-to-Market Teams

Le droit de Goodhart est important pour les équipes de mise en marché, même celles qui ne savent pas de quoi il retourne.

Le droit de Goodhart est important pour les équipes de go-to-market - même celles qui ne savent pas de quoi il retourne.

Dans cet article, nous allons nous plonger dans la loi de Goodhart et discuter de la manière dont nous pouvons tirer parti de ces connaissances pour améliorer nos stratégies et nos résultats en matière de go-to-market.

Qu'est-ce que la loi de Goodhart ?

"Lorsqu'une mesure devient un objectif, elle cesse d'être une bonne mesure".

La loi porte le nom de l'économiste britannique Charles Goodhart.

La loi de Goodhart a été introduite en 1975 dans un article intitulé "Rules of Thumb for Monetary Policy". Dans ce document, Goodhart examine comment les mesures utilisées par les banques centrales pour suivre l'évolution de l'économie peuvent perdre de leur efficacité au fil du temps, les gens modifiant leur comportement en réponse à ces mesures.

Comment la loi de Goodhart s'applique-t-elle aux équipes de mise en marché ?

La loi de Goodhart peut être appliquée aux équipes de mise sur le marché de plusieurs façons.

L'un des moyens est ce que l'on appelle "l'effet observateur". L'effet d'observation se produit lorsque le fait de mesurer quelque chose modifie la chose qui est mesurée.

Considérez le comportement de "Goodharting".

On parle de bon sens lorsque les comportements changent afin d'atteindre une cible ou un objectif qui a été fixé.

Prenons l'exemple d'une équipe de mise sur le marché dont l'objectif est d'acquérir 100 nouveaux clients au cours du premier mois du lancement de son produit.

L'équipe peut commencer à se concentrer sur les chiffres d'acquisition à l'exclusion de toute autre mesure du succès.

Ils peuvent également commencer à proposer des remises importantes ou d'autres incitations afin d'augmenter le nombre d'acquisitions.

Si cela peut permettre à l'équipe d'atteindre son objectif, cela peut également entraîner un certain nombre de problèmes à terme, comme une diminution de la valeur du cycle de vie des clients ou une augmentation du taux de désabonnement.

Réflexions finales

Prenez le temps d'utiliser plusieurs mesures pour trianguler l'impact de votre travail, et ne vous contentez jamais d'une seule.

Maintenant que vous avez compris ce principe, consultez notre guide ultime de la métrologie d'entreprise.